L'école

Fermer Informations générales

Parents d'élèves

Fermer Adresses utiles pour parents

Fermer Listes parents d'élèves

Vie de l'école
Documentation

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

..du mois en cours - Compte rendu du Conseil d'Ecole du 01 12 20

Ecole de la Crémetterie                                            

Compte rendu du conseil d’école

du vendredi 01 décembre 2020, 18h.

Présents : 

Ville : Mme Roussel, RE et Mme Yharrassary, élue

Enseignants : Mme Moren, Mme Thomas, Mme Potiron, Mme Monti, Mme Bianchi, Mme Lamperière, M. Petiteau

Parents : Mme Veneau, Mme Brillaud, Mme Bailleux, Mme Ratel

Atsems : Mme Millot, Mme Chollet

DDEN : Mme Guengant

 

Le conseil se réunit à distance.

 

Avant de commencer l’examen de l’ordre du jour, Mme Yharrassary lit une lettre du maire de St Herblain, en hommage à Samuel Paty et en soutien aux écoles.

 

Une réunion d’information virtuelle s’est tenue le lundi 23, avec les parents nouvellement élus. L’objectif était de repréciser le rôle de représentant de parents d’élèves, des attributions du CE et d’avoir un échange sur la situation de l’école en ce début novembre.

 

  1. Présentation du personnel nouvellement arrivé dans l’école.
  • Anais Moren, est enseignante de ce2, cm1 et habilitée allemand, puisqu’à l’école, il y a deux postes habilités allemand, le premier étant celui de Mme Bianchi. Mme Moren est nommée à TD.
  • Cécilia Thomas Lupi, qui est enseignante nommée à TD, en CP le vendredi et 1,5 j. en cm1/2.
  • Monsieur Alexander Koln, professeur d’allemand en provenance de Berlin. Il est présent en raison du projet inscrit dans le programme de l’OFAJ, Office Franco-Allemand pour la Jeunesse.  Il s’agit d’un échange d’enseignants, des enseignants français en nombre identique étant présents sur les écoles allemandes. Pour information, il y a 2 enseignants sur ce projet dans le département.
  • En plus des deux postes d’AVSH de l’école, deux adultes supplémentaires sont à l’école : Monsieur Zaccaria Labhil et Mme Ophélie Charbonneau.
  • Kieran Briggs est assistant d’anglais, présent le lundi 4 h sur l’école, et intervient sur trois autres écoles. A bénéficié de plusieurs journées de formation fin octobre.
  • Gilles Morel est conseillé pédagogique en langues vivantes : il accompagne la mise en œuvre du projet bilingue en CP.
  • Virginie Cornoux, enseignante du rased est présente 2 à 3 demi-journées par semaine.

A noter qu’il y a deux postes de SCU qui sont attribués à l’école, mais non pourvus en raison de l’absence de candidat.

Personnel municipal arrivé cette année :

  • Valérie Roussel, Responsable Educative,
  • Valentin Canto sur la maternelle sur les MS/GS
  • Mélina Nehali sur l’élémentaire et les CP
  • Nathalie Corne sur l’élémentaire et les ce1/ce2
  • Déborah Barbereau sur l’élémentaire et les ce2/cm1
  • Aude Grandpierre sur l’élémentaire et  les cm1/cm2

 

 

  1. Effectifs et organisation des classes.

Tps ps

Ms gs

Ms gs

cp

Ce1/ce2

Ce2 Cm1

Cm1 Cm2

26

20

20

22

27

27

28

Des décloisonnements ont été mis en place dans l’école pour pallier les effectifs chargés à l’élémentaire.

Le lundi décloisonnement en lecture ce2/cm1/ Cm2

Le mardi, décloisonnement en géographie ce 2/cm1/ Cm2

Le jeudi, décloisonnement en lecture cp,

Le vendredi, décloisonnement en histoire ce 2/cm1/ Cm2

Ce redéploiement des adultes de l’école s’effectue par un regroupement des élèves de GS qui libère une enseignante.

  1. Constats de rentrée.

Un nombre important d’élèves ont des difficultés à retrouver leurs marques : écrire, écouter, recopier au tableau et surtout demander la parole. Les enfants ont sans doute été bien entourés dans les familles et il leur faut maintenant retrouver une place dans un groupe de 25 élèves et comprendre qu’ils ne sont pas seuls, retrouver de l’autonomie.

Par ailleurs, les effectifs sont chargés à l’élémentaire. De plus, le protocole sanitaire implique des interactions limitées dans les classes.

En classe de TPS/PS, l’enseignante constate une classe avec plusieurs difficultés, de langue, de propreté, de socialisation.

 

  1. Projet d'école. 2018 2022

Pour rappel, un projet d’école est écrit pour 4 ans. Nous sommes dans la mise en œuvre du projet 2018- 2022. Le projet d’école, c’est la possibilité pour les écoles de tenir compte de la situation spécifique du public, des familles, de l’environnement et de définir des priorités. Le projet de l’école de la Crémetterie a défini quatre axes :

Culture, Maitrise de la langue française, Langues vivantes, Santé.

 

Axe culture. L’objectif est de lier les apprentissages et les pratiques culturelles : faire des liens avec des sorties, musées, visites, enquêtes, observations de terrain et avec les activités culturelles en classe.

Les sorties sont très peu nombreuses actuellement, en raison des recommandations du protocole sanitaire.

Un projet « Art in english » se tient dans les locaux scolaires, mis en œuvre avec la Maison des Arts et soutenu par la ville de St Herblain. Interventions depuis novembre pour deux classes de l’élémentaire, à partir de décembre pour deux autres et à partir de mars pour les maternelles.

 

Axe Maitrise de la langue française. L’équipe a bénéficié l’an passé d’une formation sur le projet de lecteur. Plusieurs actions sont mises en œuvre, autour de lecture d’auteurs, d’ateliers.

 

Axe santé : le travail sur le secourisme, l’hygiène et l’alimentation prévu l’an passé devait commencer mi-mars. Cette année, ce travail est reprogrammé sous la forme d’un temps fort d’un mois, plutôt en avril, avec l’apport d’infirmiers stagiaires de l’IFSI.

Trois thématiques seront travaillées : Nutrition, hygiène, secourisme

 

Axe Langues vivantes : D’une part, l’école est rentrée depuis 2020 dans la mise en œuvre d’une scolarité bilingue. La classe de cp en bénéficie cette année. La scolarité bilingue s’étendra progressivement jusqu’au cm2 dans quatre ans. A terme, 50% des temps de classe auront lieu en anglais. Le projet est mis en œuvre avec l’aide de Gilles Morel, conseiller pédagogique en LV. Un assistant en anglais est également présent sur l’école, de novembre à avril 2021.

D’autre part, les élèves bénéficient d’un projet bi-langues anglais et allemand qui se poursuit en maternelle et à partir du ce1.  L’école bénéficie des cours d’Alex Koln enseignant de Berlin à temps plein et de deux enseignantes habilitées. Le projet est conduit à l’école depuis dix années. Nous notons qu’entrainer les élèves à réfléchir sur les langues, les amène aussi à progresser en français : c’était observé sur d’autres sites et on le note effectivement à l’école.

 

Enfin, plusieurs familles avaient sollicité la mise en place de cours d’initiation à l’arabe, en novembre 2019. La demande a été déposée à l’Inspection académique. Simultanément, le dispositif a été repensé nationalement. Il s’appelle désormais EILE (enseignements internationaux de langues étrangères) et propose un enseignement optionnel de langue vivante étrangère, adossé au Cadre européen commun de référence pour les langues. Cet enseignement s’adresse aux élèves du CE1 au CM2 en dehors des 24 heures hebdomadaires obligatoires d’enseignement. Le volume horaire d’un cours EILE est d’1h30. Pour cette année, les ambassades n’ont pas attribué suffisamment de postes, pour ouvrir des cours à l’école de la Crémetterie. Avec le protocole sanitaire, il n’y a pas la possibilité d’emmener un élève de l’école dans une autre école pour suivre ces cours.

 

Projet d’activités périscolaires

 

Des activités proposées par l’équipe d’animation sur les temps périscolaires sont en lien avec le projet d’école. Les enfants ont fabriqué deux calendriers de l’avent, l’un en maternelle et le deuxième en élémentaire. Ils ont également réalisé des lanternes individuelles en GS et deux grandes lanternes en élémentaire. D’autres activités sont proposées aux enfants (ex : fabrication de bracelets brésiliens, jeux collectifs).

 

  1. Handicap. Rased, difficultés scolaire.

Définition du handicap : « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »

 

Actuellement, il y a quatre adultes AVSH dans l’école qui interviennent sur trois classes. D’autres situations sont à l’étude actuellement.

 

Sur la prise en compte de la difficulté, l’école utilise les heures d’APC et sollicitent les collègues du rased.

Les rased sont organisés sur plusieurs écoles. A la Crémetterie, c’est le rased Bernardière qui intervient sur quatre écoles et qui comprend psychologue, enseignants spécialisés à dominante pédagogique et un rééducateur (maitre G).

Concernant la situation du personnel sur l’antenne rased Bernardières, le Maitre G est en arrêt depuis un an et Virginie CORNOU est également en formation à 50% de son temps. La présence du rased sur l’école est donc assez réduite, pour la troisième année consécutive.

Enfin, un nouveau dispositif avec l’aide de l’Adapei a été mis en place avec l’ARS, l’IA et la ville de St Herblain, qui consiste à 5 temps de formation par an, en analyse de situation d’élèves. Ensuite les professionnels peuvent être amenés à faire des observations d’élèves et à rencontrer les familles si besoin.

 

La remise des livrets d’évaluation à l’école, aura lieu fin janvier, si les conditions sanitaires le permettent. Il faudra s’adapter sur la mise en œuvre : remise sur deux samedis, repenser l’accueil, les accès pour respecter le protocole sanitaire.

 

  1. Sécurité.

 

Un exercice de sécurité incendie a eu lieu le 6 octobre 2020.

L’exercice annuel PPMS confinement, en cas de nuage toxique est remis au printemps : il n’est pas opportun d’organiser un rassemblement au sein de l’école actuellement. D’autant que le dernier exercice est récent et date de novembre 2019.

Exercice intrusion : les détails sont expliqués aux membres du conseil. Un exercice a eu lieu le 30 novembre 2020. Il est rappelé que chacun doit rester vigilant, éviter les regroupements, surveiller s’il y a un paquet suspect. Les familles doivent respecter strictement les horaires de l’école. Les enseignants ne peuvent pas ouvrir à distance ou laisser leur classe sans surveillance pour aller ouvrir à des retardataires.

 

  1. Mise en place du protocole sanitaire.

Madame Roussel décrit : l’organisation mise en place, concernant le cloisonnement des groupes sur les temps scolaires et périscolaires, pour éviter le brassage d’élèves ; l’organisation du nettoyage des locaux par les agents municipaux, ainsi que par les animateurs et enseignants de l’école. L’école dispose de masques si des élèves en avaient besoin occasionnellement.

Les élèves se sont habitués au masque depuis novembre et celui-ci ne gêne pas les cours ni les jeux des élèves. De petites adaptations sont nécessaires, sur des temps de lecture, de poésie et de sport.

 

En novembre, quelques familles ont participé à une action contre le port du masque par les élèves. Il y a eu un nombre important de réactions par mail, qui portaient sur trois points :

  • La question de la pertinence de la remise en cause d’un protocole sanitaire élaboré par des spécialistes.
  • Le sens que cette action pouvait avoir pour les élèves.
  • Des interrogations sur l’origine d’un tract distribué. Il est indispensable que les messages soient signés, pour qu’il puisse y avoir échange et débat.

 

  1. Vote du règlement intérieur. Statutairement, le conseil d’école vote le règlement intérieur. Il a été lu par les membres. Le RI est adopté.

 

  1.  Questions remises par la FCPE :

 

  1. Quantité et diversité des goûters : les goûters sont élaborés sur la base des repas servis le midi en restauration scolaire. Pour compléter le goûter servi le soir, il est proposé du pain ou des fruits du midi en fonction des quantités restantes.
  2. Demande de petit déjeuner à 7h30 : le projet des petits déjeuners s’inscrit dans un cadre posé par l’Education Nationale. La Ville a travaillé ce projet avec les écoles REP, une expérimentation devait démarrer en mars 2020. Elle n’a pas pu se dérouler du fait du confinement. L’objectif de cette opération est de sensibiliser les enfants et les parents. Il n’est pas prévu de petit déjeuner sur le temps périscolaire à ce jour. Pour autant, les enfants concernés et qui arrivent de bonne heure peuvent être autorisés à prendre leur collation (ex : brioche) dans des conditions définies avec la responsable éducative et l’équipe d’animation.
  3. Aménagement de l’espace en herbe sous les tilleuls. Il est suggéré aux associations de parents de faire un courrier à la ville. Les associations de parents peuvent également saisir l’élu de quartier, qui est un élu de proximité des habitants.
  4. Local à vélos : la Ville a lancé une étude de déploiement du stationnement cyclable dans les équipements publics herblinois y compris les groupes scolaires qui doit permettre de planifier la mise en œuvre d’un accueil cycliste permanent sur chaque site municipal. Une étude a été réalisée le 24 septembre 2020 sur l’école de la Crémetterie.
  5. Boîte à livres : une réouverture des bibliothèques sur la commune permet aux habitants d’avoir accès à des livres, des albums….
  6. Aide aux leçons : actuellement et compte tenu du contexte sanitaire, l’accompagnement aux leçons est suspendu. Une réflexion est actuellement menée par la direction de l’éducation pour un retour dans les écoles en prenant compte du protocole sanitaire. Les enfants qui le souhaitent, peuvent faire leurs leçons (lecture, révision d’une poésie…) à l’accueil périscolaire en autonomie.

 

Le prochain conseil d’école aura lieu le mardi 16 mars à 18h.

 

 

 

 


 


Date de création : 03/01/2021 - 09:53
Dernière modification : 03/01/2021 - 09:54
Catégorie : ..du mois en cours
Page lue 58 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Classes
Langues vivantes
Périscolaire
Calendrier
^ Haut ^